Conditions

 
Le médecin proposant sa candidature à la fonction de Maître de Stage des Universités doit répondre aux critères suivants sauf dérogation votée par le bureau du DUERMG :

 

1. Avoir une expérience suffisante de la médecine générale, d’une durée d’exercice supérieure ou égale à trois ans pour le 3ème cycle et d’une durée supérieure ou égale à un an pour le 2ème cycle.

2. Exercer une activité de soins primaires régulière et principale, un plancher et un plafond d’actes annuels étant définis par le DUERMG. Ces seuils sont fixés actuellement à 2500 actes et à 7000 actes pour l’accueil des internes ; ces seuils ne sont pas opposables pour l’accueil d’un externe ou pour des fonctions d’enseignement à la faculté mais ils demeurent un objectif.

3. Avoir un exercice recouvrant l’ensemble des champs de la discipline sans n’en privilégier aucune de manière exclusive.

4. Avoir des connaissances médicales à jour et suivre un développement professionnel continu attesté par un organisme ou une association de formation continue reconnue par le DUERMG et son référent formation, et disposer de référentiels professionnels.

5. Avoir des compétences cliniques, administratives et organisationnelles conformes aux recommandations de bonne pratique actuelles pour l’exercice de la médecine générale.

6.Avoir un cabinet médical adapté à l’enseignement de la médecine générale (locaux, équipements, informatisation) et conforme à un exercice professionnel habituel.

7. Être motivé par l’enseignement, la réflexion sur sa pratique et son amélioration, le travail en équipe.

 

Crédits photo : UPEC / Nicolas Darphin